Une heureuse nouvelle mais… Une source proche du chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Saad Eddine El Othmani, a confirmé la nouvelle du mariage de son fils Najmeddine avec une fille dont le père est originaire de la Syrie, auquel le roi Hassan II avait octroyé la nationalité marocaine il y a environ 60 ans de cela.

Quant à la mère de la mariée, la même source, citée par le site arabophone alyaoum24, a précisé qu’elle est de parents amazighs marocains dont l’un est originaire de la région de Taroudant et l’autre du Rif.

Le profile des familles dévoilés au grand public, M. El Othmani fait face à un casse-tête chinois suivant:

Afin de faire taire les mauvaises langues, le chef de gouvernement a été obligé de démentir l’information qui a été publiée par certains médias concernant « la réservation de chambres dans de grands hôtels » pour accueillir les amis et proches de la famille, en ce sens qu’aucune réservation n’a été effectuée pour un des convives, affirme-t-on.

La cérémonie mariage a eu lieu dans une salle des fêtes ordinaire, en présence uniquement des parents du couple, de leurs proches et de leurs amis.

Pour rappel le site Le360 avait rapporté dimanche que le fils d’El Othmani est rentré de Turquie, il y a une semaine, où il poursuit ses études, et où il avait fait la connaissance de sa future épouse.

« Afra’e Tatri, la Dulcinée d’El Othmani junior, est issue d’une riche famille d’origine syrienne qui s’était installée depuis des décennies dans la ville du Détroit. Selon nos sources, la famille El Othmani a réservé des chambres dans un luxueux hôtel de Malabata, alors que le mariage sera célébré dans une salle des fêtes du quartier Californie », précisait Le360.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.