Une compétition inlassable entre dragons asiatiques pour l’acquisition de la dette américaine. Le Japon a dépassé la Chine pour devenir le plus important détenteur étranger de titres du Trésor américain en juin, avec un niveau d’avoirs au plus haut depuis trois ans environ, a annoncé jeudi le département du Trésor des Etats-Unis.

Les avoirs du Japon en la matière ont augmenté de 21,9 milliards de dollars en juin, pour atteindre 1.122,9 milliards de dollars, selon les données du département. Cela fait plus de deux ans que le Japon détient davantage de titres américains que la Chine.

Dans le même temps, la Chine détenait 1.112,5 milliards de dollars de dette souveraine américaine en juin, soit une légère augmentation de 2,3 milliards de dollars par rapport au mois précédent, après trois mois de baisse consécutive.

Ensemble, la Chine et le Japon détenaient toujours plus du tiers du total des avoirs étrangers du trésor public américain au mois de juin.

Globalement, les détenteurs étrangers de la dette américaine ont contracté 6.636,3 milliards de dollars de dette publique en juin, en hausse de 97,2 milliards de dollars par rapport au mois précédent, ce qui indique une demande croissante pour cet actif refuge.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.