Histoire de gros sous. La Fédération internationale de football (FIFA) a adressé, mardi, une correspondance aux 54 membres de la Confédération africaine de football (CAF), dont la Fédération royale marocaine de football (FRMF), au sujet des droits médias des éliminatoires des deux prochaines éditions, 2022 et 2026, de la Coupe du Monde.

Dans cette correspondance, relayée par alyaoum24, la FIFA a demandé de lui déléguer tous les droits média concernant les éliminatoires des Coupes du Monde de football prévus en 2022 au Qatar et aux Etats Unis-Mexique-Canada en 2026.. En d’autres termes, la FIFA demande aux associations nationales et à la CAF de ne pas s’immiscer, entre autres, dans les questions touchant les retransmissions et la diffusion des matches ainsi que de marketing.

Dans sa lettre, datée du 13 courant, la FIFA demande aux fédérations de prendre connaissance des termes de ce mandat détaillés dans une pièce jointe qu’elles doivent signer et retourner par courriel, au cas où elles les approuvent, avant le 21 du mois en cours.

Ce nouveau mandat stipule que toutes les opérations médiatiques et marketing liées aux éliminatoires seront du ressort de la FIFA alors que les recettes financières de ces opérations seront réparties entre les 54 fédérations nationales et la CAF.

Cette correspondance a suscité des réactions mitigées entre ceux qui estiment insuffisant un délai de 10 jours pour les fédérations de signer un tel document et ceux qui y voient une opportunité pour les fédérations nationales de disposer de ressources supplémentaires.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.