Incident suicidaire. Un drame qui a suscité la panique chez les habitants du présidé occupé de Ceuta. La police nationale espagnole, la Guardia Civil et la police locale ont arrêté hier, le conducteur d’un véhicule, immatriculé en Italie, après avoir forcé, en roulant à toute allure, le poste frontière « Tarajal » depuis le Maroc.

Une course poursuite s’est immédiatement engagée sur la N-352 où toutes les forces de sécurité se sont mis à ses trousses, a rapporté Faro de Ceuta. L’intervention rapide et la coordination des services ont permis d’éviter à ce que le chauffeur ne provoque de graves accidents. Il a finalement été intercepté à la station-service Cepsa, située en face de la plage de Chorrillo, après être entré en collision avec un autre véhicule.

L’homme, qui a manifesté une attitude violente et une résistance farouche à l’encontre des agents, a finalement été interpellé et placé en garde à vue, indique-t-on.

La police ignore pour le moment les raisons ayant poussé l’individu à s’engager dans cette action dangereuse. À l’inspection du véhicule, un sabre a été trouvé à bord mais aucune trace de drogue ni d’immigré, conclut la même source.

Affaire à suivre

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. […] L’histoire du Kamikaze entré de force, mardi à Ceuta, a était immortalisé par des citoyens présents à la frontière de Tarajal. Des images choquantes montrent les forces marocaines tentant d’arrêter, par tous les moyens, un conducteur, à bord d’un véhicule immatriculé en Italie, qui manifeste une résistance farouche. Il s’enfuit ensuite à toute allure vers la frontière espagnole. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.