C’est officiel. Le Conseil de la Choura du mouvement «Ennahdha», réuni depuis samedi dernier à Hammamet (60 km de Tunis), a voté pour la candidature de Abdelfattah Mourou à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain en Tunisie, a affirmé le porte-parole du mouvement, Imed Khemiri.

Dans une déclaration à la clôture mardi soir des travaux du Conseil, M. Khemiri a précisé que les membres du Conseil ont voté à une majorité confortable pour Mourou, président du parlement par intérim.

Le choix porté sur Mourou a bénéficié d’une quasi-unanimité après que le président du parti Rached Ghannouchi lui a cédé la place, a déclaré de son côté le président du Conseil de la Choura, Abdelkarim Harounia.

Selon le règlement intérieur du mouvement, la candidature à la Présidentielle revient au président du parti.

Auparavant, Ali Laryadh, responsable du mouvement, a indiqué que la difficulté du Conseil de la Choura à décider de la nomination d’une personne appartenant au mouvement pour l’élection présidentielle ou le soutien d’un candidat venu de l’extérieur constitue «une preuve de la démocratie au sein d’Ennahdha», soulignant l’importance que le mouvement donne son avis « étant donné qu’il ne peut rester neutre sur cette question nationale ».

Mourou est père de quatre garçons et une fille. Il porte dans sa vie de tous les jours une tenue, typiquement tunisienne, qu’il a adoptée à l’âge de 18 ans.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.