Incroyable mais vrai. A défaut de leur proposer des burqas, un parlementaire du parti islamiste du PJD bien en vue s’est insurgé contre de jeunes femmes Belges qui se sont portées volontaires à aider des villageois dans la région de Taroudant et ce, en plein saison d’été.

Le parlementaire en question qui s’appelle Ali El Asri s’est demandé dans un post sur sa page Facebook : « Quand est-ce que les européens réalisent-ils des chantiers en maillot de bain? »

« El Asri qui apparemment ne portait pas de lunettes de vue n’a pas fait la distinction entre des shorts d’été et les maillots de bain », a réagi un lecteur parmi des centaines d’autres qui ont été scandalisés par la réaction de ce barbu.

Le PJDiste en question a rajouté une couche en versant dans la médecine, quand il s’est interrogé comment des volontaires européennes peuvent-elles peindre la chaussée sans se protéger les jambes des effets nocifs des produits chimiques que contient la peinture ?

In fine, il dévoila son jeu en essayant de justifier sa colère contre les jeunes blondes Belges par le fait que la région de Taroudant se distingue par « une population conservatrice » qui résiste aux vents de la modernisation et l’occidentalisation.

En bref, ce que le moustachu du PJD voulait dire est très simple: « Couvrez-moi ces belles jambes que je ne saurais voir».

Amen!

Actualité – Arrestation d’un enseignant pour apologie de « crimes contre des touristes étrangères » au Maroc

Article19.ma

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.