« Dès qu’il y a vie, il y a danger ». Au pays de Gandhi, la condition de la femme reste toujours déplorable en ce qui concerne les violences et les agressions sexuelles. Dans la deuxième région la plus peuplée de la planète (avec plus 1,2 milliard d’habitants), les chiffres officiels rapportent que plus de « 100 viols par jour » ont été enregistrés en 2016.

D’après le quotidien « Times of India », l’histoire s’est déroulée à Jaunpur, un ville au nord de l’Inde où un mari alcoolique et fortement dépendant aux jeux d’argent, finit par miser son épouse dans une partie de cartes dans laquelle il va subir la défaite par la suite.

Sa femme est violée devant ses yeux par ses acolytes, une situation qui va plonger la victime dans un profond désarroi sans pour autant susciter une quelconque indignation chez le chef de famille, précise le journal.

Une semaine plus tard, l’époux récidive et perd une deuxième fois en misant sa femme au Poker, ce qui va donner lieu à un deuxième viol en réunion au domicile conjugal, une fois de plus sous le regard indifférant du conjoint.

C’est seulement le jeudi 1 août 2019, que la jeune femme décida de faire part de son calvaire aux autorités locales en portant plainte. La police a indiqué que l’interpellation des auteurs des faits reste infructueuse car le mari et ses copains de jeu ont pris la fuite, et qu’ils sont jusqu’à nos jours introuvables, ajoute la même source.

Et dire pourquoi l’Islam a interdit les jeux du hasard?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.