Le Maroc est-il devenu la cible idéale des narco-trafiquants latino-américains? Et pour cause, 37 paquets de cocaïne on été rejetés par la mer entre Salé et Mehdia le dimanche 4 août 2019, selon des sources concordantes.

Le journal Assabah affirme que les gendarmes auraient été alertés quand des baigneurs ont découvert sur la Plage des Nations, près de Bouknadel des paquets étranges rejetés par la mer.

L’explication plausible avancée : « Il semblerait que des éléments de la mafia internationale des narco-trafiquants se sont débarrassés de leur cargaison à bord de leur bateau après avoir eu des problèmes techniques en haute mer ».

En attendant le résultat de l’enquête en cours par la gendarmerie royale, la cargaison de cocaïne a été mise sous séquestre dans un centre dépendant du service judiciaire à Salé, selon le journal.

Pour le moment on ignore l’origine et la destination de cette importante cargaison de cocaïne, ajoute-t-on.

+ Une tonne de cocaïne en 2018 +

Pour rappel en décembre 2018, une tonne de cocaïne a été saisie près d’El Jadida. La cargaison provenait de Colombie et a été transportée par un navire commercial avant d’être transbordée au large des eaux continentales du Maroc. La drogue a été transférée à bord d’un navire de pêche côtière vers les côtes d’El Jadida.

A partir de cette escale, la cocaïne a été chargée vers la plage située en face de la forêt “Bounaim” via des canots pneumatiques et transférée par voie terrestre à bord d’un camion de légumes.

Sept personnes ont été interceptées et présentées devant la justice dans cette affaire.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.