La purge se poursuit en Algérie…Le tribunal militaire de Blida a lancé, ce mardi 6 août, des mandats d’arrêt internationaux contre l’ancien chef d’état-major et ancien ministre de la défense Khaled Nezzar, et son fils Lotfi, gérant de la société de télécommunication SLC, a annoncé la télévision algérienne ENTV.

La même source a ajouté qu’un mandat similaire a également été lancé contre Farid Belhamdine, un dirigeant gérant de la Société algérienne de pharmacie.

ENTV a ajouté que les trois mis en cause sont notamment poursuivis pour « complot et atteinte à l’ordre public » en vertu des articles 77 et 78 du code pénal ainsi que de l’article 284 du code de la justice militaire algériens.

Selon le site algérien d’information TSA, les peines prévues dans les articles précités vont de 5 ans de prison ferme à la peine capitale.

TSA a rappelé que Khaled Nezzar avait été entendu comme « témoin » le 14 mai dernier par le juge d’instruction du tribunal militaire de Blida dans l’affaire impliquant Said Bouteflika, les généraux à la retraite Toufik et Tartag ainsi que la leader du parti de gauche Louisa Hanoune.

L’ancien ministre de la Défense a été laissé libre à l’issue de cette audition et a profité de cette liberté pour quitter l’Algérie en compagnie de son fils Lotfi. Depuis plusieurs semaines, des rumeurs font état de la présence des Nezzar en Espagne où l’ancien ministre maintient une activité régulière sur le réseau social Twitter.

« J’étais sur le point de rentrer en Algérie lorsque j’ai reçu des informations crédibles sur une détention arbitraire et injuste qui m’y attendait », a récemment tweeté Khaled Nezzar. Et d’ajouter: « Je retournerai dans le pays une fois que la situation sera normalisée et qu’un président sera élu démocratiquement ».

Dans cette opération « mains propres » lancée par l’homme fort du régime, le Général Gaïd Salah et qui ressemble plutôt à une véritable « chasse aux sorcières », les Algériens se demandent quand est-ce que la machine judiciaire va-t-elle s’arrêter?

المحكمة العسكرية

#المحكمة_العسكرية تصدر أمرا بالقبض الدولي ضد كل من #خالد_نزار و #لطفي_نزار و #بلحمدين_فريد بتهمة تآمر و المساس بالنظام العام

Publiée par ‎Télévision Algérienne – المؤسسة العمومية للتلفزيون الجزائري‎ sur Mardi 6 août 2019

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.