Une véritable tragédie. C’est larmes aux yeux que le père de la petite fille, Hiba, continue de recevoir les condoléances dans l’attente de l’arrivée du corps de sa fille, brûlée vive dans un incendie qui a ravagé le domicile familial, dimanche soir au Douar Aït Kessou près de la ville de Tiflet.

Aziz, le père de la fillette, a appelé à l’ouverture d’une enquête, imputant la responsabilité de la mort de sa fille aux éléments de la protection civile qui, selon lui, avaient tardé à intervenir pour sauver la petite Hiba des flammes.

Le père de la fillette, qui était arrivé tardivement sur les lieux, a ajouté que ses voisins avaient appelé à plusieurs reprises les sapeurs pompiers avant que ces derniers n’interviennent plus d’une demi-heure plus tard lorsque que le corps de Hiba a été ravagé par le feu sous leurs regards impuissants et celui de sa mère.

+ Un chargeur de téléphone portable de mauvaise qualité a explosé provoquant un incendie +

Selon le site arabophone alyaoum24, la mère de la victime, gravement traumatisée, a été admise, après l’incident, à l’hôpital Souissi de Rabat.

De son côté, l’oncle de la victime a également demandé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les responsabilités de tous ceux qui n’auraient pas apporté leur assistance à la victime.

Selon un communiqué des autorités de la province de Khemisset, la petite jouait dans la fenêtre d’une chambre lorsqu’un chargeur de téléphone portable de mauvaise qualité a explosé provoquant un incendie dans la pièce.

Dans une vidéo partagée massivement sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée, on voit la petite Hiba qui tentait de s’échapper par la fenêtre, en vain.

Bloquée par les grilles de la fenêtre, son corps a été ravagé par les flammes. Hiba, qui souffrait de graves brûlures, est décédée après avoir été transportée à l’hôpital.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.