Une arnaque dans les règles de l’art. Se faisant passer pour une princesse des Emirats Arabes Unis aurait dérobé le 30 juillet 2019 des bijoux d’une valeur de 1,6 million d’euros dans une bijouterie de luxe à Paris

L’histoire débute comme dans un film américain. Une jeune femme, qui se présente comme la troisième épouse d’un richissime Cheikh de Dubaï accompagnée de sa servante habillée en abaya, entre mercredi soir chez le joaillier de luxe Hermel, situé rue Saint-Honoré, dans le Ier arrondissement de Paris. Accompagnée de sa « servante », elle se fait passer pour une cliente VIP, et demande à voir des bijoux composés de diamants.

Après avoir pris son temps pour faire son choix, la soi-disant princesse, fait placer les diamants dans un écrin le rend à la propriétaire et promet de régler la facture par virement bancaire le lendemain.

+ La Cheikha a pris la poudre d’escampette…+

Comme le relate le quotidien francais Le Parisien, ce n’est que le lendemain que la joaillière a découvert le pot aux roses. Ne voyant pas arriver le virement de la fameuse Cheikha, elle ouvre l’écrin, et comprend qu’il est rempli par ce qu’elle a d’abord pris « pour des cubes de chocolats », selon des sources proches de l’enquête.

« Vu la marque, c’est un vrai tour de magie », a ironisé un policier en charge de l’enquête au Parisien.

L’affaire est désormais entre les mains des policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB), qui seront chargés de retrouver les voleurs et les bijoux.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.