Un écart de langage gravissime. L’ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelillah Benkirane, s’en est violemment pris au au ministère de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami (membre du RNI) le qualifiant de personne « ignoble« .

« Excusez-moi Monsieur Alami si je vous dis que vous êtes infâme, je me suis trompé vous êtes ignoble », a affirmé, mercredi dernier lors de sa rencontre avec les jeunes du PJD à Kenitra, l’ancien chef du gouvernement.

Selon le site arabophone alyaoum24, Benkirane, qui verse dans le populisme ces dernières semaines, a attaqué le ministre Alami à cause de l’interdiction de la colonie de vacances que devait organiser à Oued Laou l’Association Arrissala pour l’éducation au profit de 250 enfants.

« Vous n’avez trouvé personne d’autres pour exercer votre force que 250 enfants partis se baigner à Oued Laou », a-t-il encore dit à l’adresse du ministre avant d’ajouter que son parti cherche seulement à aider l’état « mais qu’à chaque fois ils nous en empêchent », évoquant à ce propos « l’interdiction des deux colonies de vacances des enfants, celles de Drâa-Tafilalet et d’Oued Laou ».

+ Règlement de compte ou campagne électorale prématurée où les deux? +

Benkirane a, en ce sens, rappelé que « le président de la région Habib Choubani a aidé l’association qui a organisé le voyage au profit des élèves de la région en lui accordant un million de dirhams du budget de la région car elle encadre les enfants de Drâa Tafilalet ».

Selon Benkirane « l’association (Arrissala) n’a rien à voir avec le PJD et que l’état est censé encourager Choubani pour son soutien à l’association », affirmant : « Qu’ils nous laissent seulement tranquilles, nous, nous n’avons rien réalisé, ce sont eux qui ont réformé les caisses de compensation et de retraite, octroyé l’aide aux veuves. Nous, nous avons seulement attiré leur attention et aide ».

La sortie médiatique de Benkirane qui s’apparente à un mélange de règlement de compte avec Talbi Alami et une campagne électorale prématurée, n’est pas passée inaperçue et ne tarde pas de faire réagir le parti de la Colombe, le véritable adversaire des islamistes du PJD en 2021.

Publiée par ‎عبد الإله ابن كيران – Abdelilah Benkiran‎ sur Mercredi 24 juillet 2019

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.