Trafic d’êtres humains. La police espagnole a arrêté, mardi soir, un ressortissant marocain originaire de la province de Nador, qui tentait de faire passer dans sa voiture un jeune subsaharien dans la ville occupée de Melilla.

Selon l’agence Europa presse, la guardia civile a découvert, lors du contrôle du véhicule au poste frontière, le migrant clandestin caché dans une cavité sous les sièges arrières de la voiture du passeur.

La même source a ajouté le jeune migrant, âgé de 19 ans et de nationalité guinéenne, était comme drogué et souffrant de vertige avant d’être secouru par les services espagnols d’urgences, précisant que le passeur marocain, 29 ans, a tenté de prendre la fuite mais que la police a réussi à l’arrêter.

Les policiers espagnols ont découvert le migrant à l’aide d’un détecteur de battements cardiaques qu’ils utilisent aux postes frontières pour le contrôles routiniers des véhicules.

Le jeune guinéen, selon la même source, a été transféré au centre d’accueil des migrants clandestin dans la ville occupée de Melilla alors que le passeur sera déféré en justice pour trafic de migrants et pour résistance, lors de son arrestation, à la guardia civile dont des membres ont été blessés.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.