« Big brother watching you! », en d’autres termes, on est passé de la science fiction à une réalité amère. Et pour cause, un système de « reconnaissance faciale » aux postes frontières entre la ville occupée de Ceuta et le reste du territoire marocain a été mis en place mardi dernier par les autorités espagnoles aux passages de Tarajal I et II et devra être opérationnel avant la fin du mois en cours après une courte période de tests.

Présentant le nouveau système à la presse, la représentante du gouvernement espagnol, Salvadora Mateos, a expliqué que le nouveau système de reconnaissance faciale sera opérationnel avant la fin du mois courant aux postes de Taraja I, réservé aux passages des personnes et des véhicules, et de Taraja II qu’empruntent quotidiennement les passeurs de marchandises.

La responsable espagnole, dont les propos ont été relayés par alyaoum24, a indiqué que “des tests sont en cours, en ce moment, pour que le dispositif puisse fonctionner dans les prochains jours et qu’il soit opérationnel à partir de ce mois de juillet”.

+ 15000 personnes et les 5000 porteurs marocains transitent quotidiennement …+

Elle a précisé que le système prendra des photos des personnes lors de leurs passages aux postes frontières pour alimenter une base de données, ajoutant que le système sera amélioré progressivement en y incorporant les alertes de la police concernant certains profils.

Le nouveau système concerne les quelque 15000 personnes et les 5000 porteurs marocains de marchandises qui transitent quotidiennement par ces postes frontières.

Concernant les porteurs de marchandises marocains, Mateos a souligné que le but est de mieux les identifier et de vérifier notamment qu’ils n’effectuent pas plusieurs entrées dans une même journée à Sebta ainsi que d’éviter les bousculades et autres problèmes aux postes frontières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.