Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi :

Le Matin :

• Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a adressé un message aux pèlerins marocains se rendant sur les Lieux saints de l’Islam, à l’occasion du départ du premier contingent des pèlerins vers les Lieux Saints. C’est le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq qui a donné lecture au message jeudi à l’aéroport de Rabat-Salé. « Perpétuant la tradition de Nos vénérables ancêtres, Nous nous adressons à vous -honorables pèlerins- pour vous rappeler le devoir qui vous incombe en pareille circonstance d’observer une bonne moralité, de montrer que vous avez bien assimilé les principes, les prescriptions et les règles canoniques se rapportant au rite du hajj et à la visite du Haram (la Sainte Mosquée de la Mecque). Nous nous référons plus particulièrement, à la pratique de la circumambulation, de la procession et de l’arrêt au Mont d’Arafat. Nous prions le Très-Haut de vous assister afin que vous accomplissiez ces rituels sans peine et en toute sécurité» a relevé le Souverain dans le message.

• Les derniers développements du dossier du Sahara marocain ont été au centre d’un entretien à Rabat, entre le président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS) Khalihenna Ould Errachid, et la présidente du Parlement de la République d’Ouganda, Rebecca Kadaga Alitwala, en visite au Maroc. Lors de cette rencontre, à laquelle ont assisté le Secrétaire Général du Conseil, Maouelainin Ben Khallihenna Maouelainin, et le membre Moulay Ahmed Mghizlat, le Président du Corcas a fait un exposé dans lequel il a rappelé la pertinence de la solution mise par le Maroc sur la table des négociations depuis 2007, en indiquant que les Nations Unies et la Communauté internationale dont la famille africaine, en ont reconnu la crédibilité et le réalisme.

L’Opinion :

• La situation provisoire des charges et ressources des collectivités territoriales dégage un excédent global de 5,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin avril dernier contre 4,6 MMDH un an auparavant, selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cet excédent tient compte des dépenses d’investissement de 1,3 MMDH et d’un solde positif de 119 millions de dirhams (MDH) dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes, indique la TGR qui vient de publier son bulletin mensuel de statistiques des finances locales d’avril 2019. Le bulletin fait également état d’une augmentation des recettes ordinaires des collectivités territoriales de 11,1% à 12,9 MMDH et des dépenses ordinaires de 6,9% à 6,4 MMDH.

• Le Maroc est le 2ème pays le plus performant en termes de disponibilité de la 4G en Afrique, devant l’Afrique du Sud et le Kenya, avec un score de 77,2%, indique le cabinet britannique spécialisé dans les données mobiles « OpenSignal » dans son dernier rapport. Dans ce document, OpenSignal précise que le Royaume, qui arrive juste derrière le Sénégal, dépasse certains marchés bien plus avancés dans « un domaine largement dominé par la Corée du Sud, le Japon et la Norvège à l’échelle mondiale ».

L’Economiste :

• Encouragés par les excédents de la branche AMO et par le taux de sinistralité encore faible, les administrateurs de la CNSS ont pris des décisions stratégiques: hausse du taux du remboursement des soins ambulatoires et de l’hospitalisation à 80%, du remboursement des médicaments génériques… Les excédents de l’assurance maladie obligatoire sont à 2,17 milliards de DH en 2018 contre 2 milliards une année auparavant. L’entrée en vigueur du package validé par les administrateurs, qui devrait améliorer l’offre de couverture médicale des salariés du privé, attendra janvier 2020. Elle ne nécessitera aucune hausse des cotisations. Autres mesures validées, la hausse du taux de remboursement des dispositifs médicaux à 100% et celle du taux de remboursement des médicaments génériques à 90%.

• Depuis le lancement officiel de l’opération «Marhaba», près de 724.772 MRE ont regagné le pays (à la date du 9 juillet 2019), soit une augmentation de 10,22% par rapport à l’année dernière. Les flux des arrivées vont monter crescendo. Pour cette année, une aire de repos à l’extérieur du port TangerMed a été aménagée par les autorités locales et portuaires. L’objectif est de faire face aux flux importants de voyageurs, notamment durant la période de pic. Cet espace d’accueil de 63.000 mètres carrés permettra de recevoir 1.071 voitures et 248 autocars, contribuant ainsi à mieux gérer la circulation avant l’arrivée aux enceintes du port.

Aujourd’hui Le Maroc : • Les recettes de fonds de chasse ont atteint 47,04 millions de dirhams (MDH) au titre de la saison 2018-2019, soit une hausse de 8,33% par rapport à la saison précédente, a indiqué, jeudi à Rabat, le Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi. « Les recettes de la chasse ont connu une augmentation accrue durant les 10 dernières années, enregistrant une hausse de plus de 97% en 2019 par rapport à 2008, et les territoires de chasse amodiés totalisent une superficie qui dépasse 3 millions d’hectares », a précisé Lhafi, lors de la session ordinaire du Comité supérieur de la chasse. En outre, le nombre de chasseurs pour cette saison a atteint 71.793, enregistrant également une augmentation de 49,56% par rapport à la saison 2008-2009, fait savoir le haut-commissaire. Lhafi a souligné, par ailleurs, que l’amodiation génère un impact positif au développement de l’économie locale à travers sa contribution de 1,18 million journées de travail permanentes et la commercialisation des produits de terroir.

• Les unités des Forces armées royales (FAR) implantées dans les provinces de Bouarfa-Figuig, Errachidia et Ouarzazate déploient des médecins militaires pour assurer des consultations médicales au profit des populations habitant à l’Est et au Sud-est du Royaume. Une initiative qui répond à une sollicitation formulée par le ministère de l’intérieur et expliquée par le manque de cadres de la santé publique au niveau desdites zones. En effet, les prestations des médecins des FAR restent temporaires et ont pour objectif de combler le déficit de couverture sanitaire enregistré dans les Zones ciblées, et ce dans l’attente de la nomination de médecins civils. «4.161 habitants des provinces de Bouarfa-Fiquig, Errachidia et Ouarzazate ont bénéficié de prestations médicales fournies par les médecins militaires durant les deux premiers trimestres de l’année 2019», apprend-on dans ce sens.

Libération :

• La commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté à l’unanimité trois projets de loi relatifs aux communautés soulaliyates. Le premier projet de loi vise à reformuler le dahir du 27 avril 1919 concernant l’organisation de la tutelle administrative des communautés soulalyates et la gestion de leurs biens, ainsi que son actualisation. Le deuxième texte, le projet de loi relatif à la délimitation administrative des terres soulaliyates, tend à modifier et actualiser le Dahir du 18 février 1924 sur la délimitation administrative des biens de ces communautés. Le dernier texte stipule l’exclusion des terres couvertes par les documents d’urbanisme de l’application des dispositions dudit dahir, ces terres ayant perdu leur caractère agricole, de sorte qu’elles puissent être affectées à des utilisations s’adaptant à leur nature.

• Le groupe Managem et l’association Injaz Al-Maghrib ont présenté, à Casablanca, le bilan de leurs programmes de formation à l’entrepreneuriat lancés au profit des populations riveraines des régions minières. Il s’agit des programmes « Ma Commune », « CooperUp » et « It’s my business », développés dans le cadre d’un partenariat conclu entre Managem et Injaz Al-Maghrib avec l’appui du ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. S’inscrivant dans le cadre de la vision stratégique 2015-2030 du ministère, ce partenariat vise à regrouper les expertises complémentaires des deux entités et mutualiser leurs moyens et ressources. Le programme « Ma Commune » vise à développer la connaissance de 469 élèves de 5ème et 6ème années primaire, soit 25 classes de 21 établissements, sur le fonctionnement de l’économie locale d’une commune en milieu urbain et rural, et dans les secteurs public et privé.

Al Bayane :

• Le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid, a présenté à Rabat le contenu du projet de rapport national, valant 19ème, 20ème et 21ème rapports, relatif à l’application de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale. S’exprimant devant la Commission de justice, de législation et des droits de l’Homme lors d’une réunion de concertation à la chambre des conseillers, Ramid s’est félicité de l’approche de concertation large menée par son département dans le cadre de la préparation du rapport. Après avoir présenté un bref aperçu sur la convention, le ministre a fait savoir que le projet de rapport comprend, dans sa première partie, des observations générales, dont une réponse à la recommandation 7, portant sur la population marocaine et sa composition, ainsi que les migrants et réfugiés se trouvant sur le sol du Royaume. • Le président de la Fédération des chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services, Omar Mouro a indiqué, mercredi à Rabat, que la réforme de ces structures au Maroc passe par l’implication effective de l’ensemble des intervenants. Intervenant lors d’une journée d’étude organisée par le groupe Justice et Développement à la chambre des conseillers, en coordination avec l’association Espace marocain des professionnels, sous le thème «Les chambres de commerce, d’industrie et de services au Maroc : Quels rôles dans le contexte de mutations économiques nationales et internationales», Mouro a affirmé que cette réforme, en plus une nécessité, constitue une condition sine qua none pour réhabiliter les petites et moyennes entreprises au sein du processus de prise de décision économique.

Al Ahdat Al Maghribia :

• Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible et fiable de l’Europe, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita. « Le Maroc a toujours été pionnier dans ses relations avec l’Europe: le Royaume est géographiquement le pays de la rive sud (de la Méditerranée) le plus proche de l’Europe avec laquelle il entretient des relations d’environ un demi-siècle, le premier accord entre le Maroc et l’UE remontant à 1969 », a souligné Bourita dans un entretien accordé à l’agence de presse italienne LaPresse. « Nous avons tous les atouts pour nous positionner en tant que partenaire fiable et utile. C’est pourquoi nous ne voulons pas une relation déséquilibrée avec l’Europe, mais plutôt une relation qui soit mutuellement bénéfique », a poursuivi le ministre dans cet entretien. • Aid Al Adha : les ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture appellent, dans une circulaire adressée aux Wilayas et préfectures, à renforcer les mesures de contrôle de l’alimentation du bétail destiné à l’abattage, à l’occasion de cette fête sacrée. Les services de la police de la gendarmerie royale et les forces auxiliaires sont appelés à interdire l’entrée et le transport du bétail non identifié dans les marché, poursuit le document, soulignant la nécessité de multiplier les contrôles, durant les deux dernières semaines, sur la vente et l’utilisation des produits non agrées destinés à l’alimentation du bétail. La circulaire invite les services de la Gendarmerie royale et la Police à contrôler les excréments et les restes des volailles, notant que le transport de ces matières doit être autorisé par l’ONSSA afin de tracer leur parcours, du départ jusqu’à destination finale.

Al Alam :

• Suite à une série de rencontres entre les étudiants en médecine et une commission ministérielle, la coordination nationale des étudiants en médecine au Maroc a appelé à maintenir le boycott jusqu’à satisfaction de son dossier revendicatif. Dans un communiqué, la coordination indique que la porte est toujours ouverte au dialogue avec les composantes du gouvernement pour résoudre cette crise, renforcer la position de l’université publique et promouvoir les études.

• L’essor technologique au niveau mondial nécessite le renforcement des capacités des départements chargés de lutter contre le crime en vue de protéger la vie privée des individus, et ce, à la suite de l’émergence de nouveaux droits, notamment la protection des données à caractère personnel, a souligné Mohamed Abdennabaoui, le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public. Les nouvelles technologies qui ont boosté la communication, l’économie et la production ont également engendré de nouvelles formes de criminalité, a souligné Abdennabaoui qui intervenait lors d’un atelier dédié aux techniques d’investigations sur les crimes relatifs à la protection des données à caractère personnel. Le développement du crime électronique rend impératif le renforcement des dispositifs et mesures législatives à même de préserver la vie privée des individus, a-t-il dit.

Akhbar Al Yaoum :

• A l’initiative du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, une délégation de haut niveau composée d’hommes d’affaires et d’institutionnels d’Afrique du Sud, du Nigéria, du Lesotho et du Kenya a effectué une visite économique au Maroc, en début de semaine. Au programme figuraient les visites de certaines réalisations économiques d’envergure, entreprises dans le cadre de la stratégie de développement économique du Maroc, notamment le Port de Tanger MED et la Centrale solaire Noor Ouarzazate. Une réunion de travail avec les représentants du secteur public marocain et des rencontres avec les principaux opérateurs économiques a été également au programme.

• Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a récemment approuvé une convention très attendu par les habitants de la province de Chefchaouen. Ces derniers étaient confrontés à la raréfaction de l’eau potable, une situation qui a poussé plusieurs habitants à migrer vers les villes de Tétouan et Tanger. Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima attend l’aval du ministère de l’Intérieur sur le projet d’une convention de partenariat entre le ministère de l’Économie et des Finances, le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau et l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE), pour approvisionner les campagnes des zones montagneuses de Chefchaouen en eau potable, pour une enveloppe budgétaire de 610 millions de DH.

Bayane Al Yaoum :

• La Secrétaire d’État au développement durable, Nezha El Ouafi, a souligné au siège de l’ONU à New York l’engagement résolu du Maroc sur la voie de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) conformément à l’agenda 2030 des Nations-Unies, à l’occasion du Forum politique de haut niveau sur le développement durable (FPHN). Dans une déclaration prononcée au nom du Royaume au débat général du segment de haut niveau de ce Forum annuel, El Ouafi a affirmé que depuis l’adoption de cet agenda en 2015, le Maroc s’est engagé dans un processus de mobilisation collective, aux niveaux national et international, en faisant de l’agenda 2030 une feuille de route et un mécanisme efficient en vue du renforcement du processus de développement durable escompté par l’ensemble de la communauté internationale. En vue de cet objectif, a-t-elle expliqué, le Royaume a présenté un Examen national volontaire (NVR) sur l’agenda du développement durable et a œuvré à mettre en place des schémas et programmes pour sa réalisation.

• L’Agence urbaine est appelée à élaborer une vision stratégique de développement dans son territoire d’intervention fondée sur une approche innovante, a affirmé mercredi, à Agadir, le ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fehri. L’Agence urbaine s’acquitte d’importantes missions dans le cadre de l’élaboration et l’exécution de politiques d’aménagement territorial et d’urbanisme, a relevé Fassi Fehri qui présidait les travaux de la 16ème session du Conseil d’administration de l’Agence urbaine d’Agadir. Tout en notant que la région Souss-Massa est dotée d’un patrimoine culturel et civilisationnel riche et varié, le ministre a souligné que l’Agence urbaine d’Agadir est appelée à accompagner les politiques locales et régionales afin de valoriser ce patrimoine à travers l’élaboration et la réalisation de projets contribuant à l’accélération de la cadence de la création de richesses et l’amélioration des conditions de vie des populations et le renforcement de la cohésion sociale.

Al Massae :

• Un total de 972 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation a été saisi et détruit au titre du 2ème trimestre de l’année 2019 au niveau du marché local, a indiqué mercredi l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Les contrôles des produits alimentaires effectués par les services de l’ONSSA ont concerné 3.713.621 tonnes de divers produits, alors que les inspecteurs de l’Office ont réalisé 27.388 visites de contrôle sur le terrain, dont 13.355 en commissions provinciales et préfectorales, a précisé l’ONSSA dans un communiqué. Les investigations au niveau du marché local ont également abouti au contrôle de 387.193 tonnes de produits alimentaires et à la transmission au parquet de 609 dossiers pour jugement, a relevé la même source.

• Après les critiques suscitées par la faiblesse des allocations familiales, du taux de remboursement des coûts des soins de santé et des pensions de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), cette dernière a décidé d’adopter un nouveau système pour réviser les pensions et allocations familiales, revoir à la hausse le tarif de référentiel des interventions médicales afin d’améliorer le taux de prise en charge des coûts des soins de santé et ce, sans déduction supplémentaire des cotisations des employés. Sur la base d’une recommandation du Comité de gestion et d’études, le montant des allocations familiales sera porté à 300 dirhams pour les 3 premiers enfants, selon des documents obtenus par Al Massae. Le conseil d’administration a approuvé cette décision à effet rétroactif à partir du 1er juillet.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• Les éléments de sûreté nationale au port de Beni Nsar, en coordination avec leurs homologues du district de sécurité de Nador, ont mis en échec une tentative de trafic de téléphones portables et de leurs accessoires qui ont été saisis à bord d’un camion de transport international de marchandises en provenance de l’Europe. Le camion, en provenance de l’Espagne, a été soumis à une opération de fouille minutieuse qui a permis de saisir les téléphones portables de contrebande en plus d’une dizaine d’accessoires dissimulés dans une cargaison de produits de construction, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Cette opération a permis également l’arrestation du chauffeur du camion de nationalité marocaine, précise la même source dans un communiqué.

• Le PDG de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), Mustapha Bakkoury, a pris part, mercredi au siège de l’ONU à New York, à une réunion sur l’accélération des investissements dans les énergies propres en Afrique pour soutenir l’action pour le climat, à l’occasion du Forum politique de haut niveau des Nations-Unies pour le développement durable (FPHN). Cette rencontre, organisée par la Commission économique des Nations-Unies pour l’Afrique (CEA), a réuni des ministres et responsables africains du secteur de l’énergie et des finances ainsi que des parties prenantes clés, avec comme objectif d’explorer des solutions innovantes pour accélérer les investissements à long terme dans les énergies propres en Afrique et identifier des projets spécifiques d’investissement d’impact dans le continent.

Rissalat Al Oumma :

• Suite à l’adoption par la Commission de l’éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, à la majorité de ses membres, du projet de loi-cadre sur le système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, le Secrétariat général du Parti de l’Union constitutionnelle a salué la grande mobilisation qui a accompagné ce projet, aussi bien en termes d’élaboration, de discussions ou d’amendement. Dans un communiqué, le Secrétariat a salué la réactivité des députés du parti au Parlement, montrant un fort sentiment de patriotisme en faveur de l’adoption de ce cadre contractuel essentiel pour la réforme du système de l’éducation et de la formation. Le Secrétariat général du Parti a appelé toutes les forces vives du pays à renforcer cet acquis et à assumer la responsabilité de sa protection.

• Le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, a présidé, mercredi à Azemmour, l’inauguration de la Maison de l’Artisan, dont la construction a nécessité une enveloppe budgétaire d’environ 34,84 millions de dirhams (MDH). Située dans l’ancienne médina d’Azemmour, cette nouvelle structure bâtie sur deux niveaux est dotée d’une dizaine d’ateliers, des salles de formation, une salle de réunion, un auditorium, des loges, une salle d’exposition et un café littéraire. Elle ambitionne la protection du patrimoine traditionnel de la région, et d’offrir des opportunités d’emploi à même d’améliorer la situation socio-économique de la région.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.