Une première au Maroc. Et pour cause, une dizaine de prostituées se sont rassemblées samedi dernier devant le tribunal de première instance de Tétouan pour protester contre les services de police qui ont lancé une vaste opération contre la prostitution dans la ville de Martil.

Lors de leur sit-in, les prostitutions ont brandi des pancartes appelant à la liberté de l’exercice de la prostitution, surtout à Martil en raison où afflue un grand nombre d’estivants durant la période d’été, soutenant que cette activité constitue leur unique source de revenus, ont rapporté plusieurs sites d’information.

Les mêmes sources ont ajouté que sur ordre du procureur du roi les manifestantes ont été interpellées et une enquête a été ouverte sur l’implication éventuelle des barons de la drogue et des proxénètes dans l’organisation de ce sit-in.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.