Une histoire horrible dans la médina de la capitale du Maroc. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réagit suite à une vidéo ayant choqué les marocains. Relayées depuis lundi soir sur les réseaux sociaux, les images montrent une femme victime de violence physique et d’attentat à la pudeur commis avec violence. Elle serait décédée des suites de ses blessures.

La DGSN précise qu’il s’agit d’une affaire précédemment traitée par la préfecture de police de Rabat le 8 juin 2019. Les services de sécurité ont ouvert une enquête, et ce après avoir découvert la victime, apparue sur la vidéo, dans un état grave au sein d’une rue de l’ancienne médina de Rabat, a fait savoir la DGSN dans un communiqué, notant que la victime est décédée le 11 juin suite à une complication de son état de santé.

Les recherches effectuées par les services de la police judiciaire avaient permis d’identifier, sur le champ, l’individu suspecté d’avoir commis ces actes criminels, précise le communiqué, ajoutant que le suspect, apparu sur la vidéo en train d’affliger les violences à la victime, a été arrêté et déféré devant la justice pour homicide volontaire.

LIRE AUSSI: TRAGÉDIE – LA MÈRE DE LA FILLE VIOLÉE DANS LA MÉDINA DE RABAT REVIENT SUR LES DÉTAILS DE SA TORTURE À « LA BOUTEILLE » ET AU « TOURNEVIS » (VIDÉO)

Par ailleurs, compte tenu de la vidéo relayée au sujet de cette affaire, le service préfectoral de la police judiciaire a ouvert une enquête pour déterminer l’identité des complices éventuels de cet acte criminel, notamment les individus ayant également commis cet acte et filmé ladite vidéo.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.