Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj a souligné, mercredi à Rabat, que son département a veillé à intégrer plusieurs dispositions visant à promouvoir la langue amazighe dans les cahiers de charges des prestataires de l’audiovisuel.

M. Laaraj s’exprimait lors d’une réunion de la Commission de l’enseignement et des affaires culturelles et sociales à la Chambre des conseillers consacrée à l’examen du projet de loi organique visant à déterminer les étapes de mise en œuvre du caractère officiel de l’amazighe et les moyens de l’intégrer dans l’enseignement et les secteurs à caractère prioritaire de la vie publique.

Cité dans un communiqué du ministère, il a, en outre, relevé que la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) a augmenté de 14 à 24 les heures de diffusion quotidienne de la chaîne Tamazight, pour l’aligner avec les autres chaînes publiques.

Ladite chaine a entamé, dès le mois de mars dernier, la diffusion de manière à permettre aux téléspectateurs de suivre les programmes en simultané dans les trois dialectes amazighs, ajoute la même source, notant qu’en 2018 la chaine a enregistré 5.144 heures en production nationale, incluant 1.378 de production interne et 3.766 de production externe, dont 147 heures de diffusion de programme d’informations et de débats, 312 heures de programmes dédiés à la famille, à la femme et aux services, 915 heures de productions dramatiques et de fiction, 34 heures aux jeunes et 588 heures de programmes culturels et de savoir pédagogique.

Dans le cadre de la production générale et variée dédiée au large public amazigh, la chaine a diffusé, durant la même année, 16 heures de direct au quotidien, soit 5.840 heures en 12 mois, dont 400 heures d’émissions culturelles et de divertissement, 88 heures de programmes d’informations, 190 heures de programmes sociaux et de services, 25 heures de programmes sportifs et 150 heures dédiée à la musique.

Le lancement par l’Agence marocaine de presse (MAP) du site « Map Amazigh », qui contient des rubriques dédiées à l’activité royale, à la politique, à l’économie, au sport et aux informations régionales et internationales, a permis d’offrir l’actualité en langue amazighe tant pour le public que pour les professionnels du secteur, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.