Un sujet à controverse. Le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a de nouveau évoqué la question controversée de la retraite des ministres et des parlementaires, soulignant qu’il souhaite mettre fin à ce privilège.

« J’ai voulu mettre fin à la retraite des ministres, mais je n’ai pas ce pouvoir », a affirmé El Othmani mardi en réponse aux questions des parlementaires lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale.

« Vous connaissez la loi, ce n’est pas dans mon pouvoir, je ne peux pas empêcher la retraite des ministres », a ajouté le chef de l’exécutif, dont les propos ont été relayés par alyaoum24.

Pour ce qui est de la retraite des parlementaires, il a expliqué que sa position était claire dès le départ et qu’il a refusé de contribuer à la sauvegarde de cette caisse de retraite.

Et de préciser : « Je ne donnerai pas un centime pour sauver la caisse de retraite des parlementaires. Je n’y contribuerai pas alors qu’elle est en faillite et je ne le ferai pas après son sauvetage ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.