Un scandale qui a fait jaser les réseaux sociaux. Lors d’un concert à Bilbao (Espagne) samedi dernier, le rappeur algérien « Soolking » a brandi un drapeau algérien puis celui du Polisario. Un geste qui a provoqué la colère et une vive polémique chez les internautes marocains.

Ces derniers ont appelé au boycott de l’artiste sur twitter, considérant ce geste comme une « atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume ».

« Le Sahara marocain est une ligne rouge mec! », a souligné un internaute.

Quelques heures plus tard, le chanteur a rapidement réagi sur son compte Instagram affirmant que le drapeau lui a été donné par un fan, et « qu’il a cru qu’il s’agissait du drapeau de la Palestine ».

Malgré ses excuses, le mal était déjà fait. Le rappeur algérien, qui s’est souvent produit au Maroc, semble avoir choqué et blessé nombreux fans.

D’autres, plus « tolérants » y ont vu une simple maladresse et on accusé réception de son message d’excuses.

« Dont acte man », a averti un autre.

Article19.ma

2 Commentaires

  1. bonsoir
    chaque fois c’est pareil! on insulte le PEUPLE MAROCAIN on pique le PEUPLE MAROCAIN dans son âme,et pour sa dignité, et de son intégrité , et après on fait l’ignorant ! c’est vraiment prendre des marocains pour des idiots non? ce minable il ne sait pas les appartenances des drapeaux , et il est chanteur , ce Minable il a oublié que des Marocains ils ont payé pour aller le voir? , que le Polizbel ils sont restés humer les odeurs nauséabondes des coins à ciel ouvert

  2. Un gros menteur! je suis un spécialiste de la gestuelle « synergologie »
    Le fait de dire que je ne comprends rien à la politique accompagné du geste « se toucher le nez » veut dire que je mens.
    Une imbécilité incroyable de vouloir crée le buzz …. pour moi c’est fini mon cher!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.