Relations au beau fixe. Une délégation d’officiers des Forces Armées Royales (FAR) a effectué les 17 et 18 juin courant une visite au siège de l’Organisation de l’Alliance atlantique (OTAN) à Bruxelles et ce dans le cadre du partenariat entre le Maroc et l’OTAN.

« La Division Affaires politiques et politique de sécurité du Secrétariat international de l’OTAN a reçu une délégation marocaine de haut niveau, composée d’officiers des Forces Armées Royales», indique un communiqué de l’Alliance atlantique.

Organisée dans le cadre des activités de diplomatie publique menées par l’OTAN avec le Maroc, il s’agissait de la première visite d’officiers marocains au siège de l’Alliance atlantique, précise la même source.

A cette occasion, M. Nicola de Santis, chef de la Section Moyen-Orient et Afrique du Nord à l’OTAN, a donné un aperçu des différents volets de la coopération de l’OTAN avec les pays du Dialogue méditerranéen et avec ceux de l’Initiative de coopération d’Istanbul. Il a mis en avant la coopération de longue date entre le Maroc et l’OTAN.

Le Général de division aérienne Jan Kazimierz Toft, directeur de la Division Sécurité coopérative de l’État-major militaire international de l’OTAN, a fait un exposé sur les activités de coopération militaire menées par l’Organisation avec les pays partenaires. Il a mis en évidence la manière dont ces activités contribuent à promouvoir la sécurité internationale, à améliorer l’interopérabilité entre les forces armées des différents pays concernés et à projeter la stabilité.

Des exposés et des débats sur différents thèmes figuraient également au programme de cette visite.

« Il a notamment été question des relations de l’OTAN avec les pays du Dialogue méditerranéen et de l’Initiative de coopération d’Istanbul, des enjeux politiques actuels qui concernent l’OTAN, du programme pour la science au service de la paix et de la sécurité (SPS), ainsi que de l’action menée par l’Alliance dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de la cyberdéfense et du contrôle des armements, l’accent étant mis, pour cette dernière thématique, sur les armes légères et de petit calibre », a expliqué le communiqué.

La délégation des FAR a, par ailleurs, visité le Centre euro-atlantique de coordination des réactions en cas de catastrophe, qui est le principal mécanisme de l’OTAN de réponse aux situations d’urgence civile dans la zone euro-atlantique, a ajouté la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.