La police de Meknès a interpellé, mercredi soir, sept individus âgés entre 23 et 59 ans, accusés d’appartenir à une bande criminelle spécialisée dans le cambriolage d’appartements. Des voitures, des armes blanches et des cagoules ont été saisies aux domiciles des mis en cause.

Le dernier cambriolage a visé le logement d’une employée d’un cabinet d’avocat qui a perdu un montant de 97.000 dhs, ainsi que d’autres objets et effets personnels, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’enquête a révélé que les mis en cause, dont certains ayant des antécédents judiciaires, sont impliqués dans le vol par effraction commis dans plusieurs appartements situés dans différents quartiers de la ville de Meknès.

Les perquisitions menées par les services de sécurité dans les domiciles des prévenus ont permis la saisie de trois voitures légères et d’une moto, outre des armes blanches, dont un sabre, ainsi que des cagoules, des gants et du matériel utilisés dans cet acte criminel, ajoute la même source.

Les sept individus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider toutes les ramifications possibles des activités de cette bande criminelle et l’arrestation des autres complices, conclut la DGSN

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.