Pédophilie. La police de Tanger a ouvert mardi une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet, au sujet d’accusations portées contre un ressortissant espagnol impliqué dans une affaire d’escroquerie et d’harcèlement sur mineur.

Âgé de 39 ans, le mis en cause fait l’objet d’une plainte déposée par un jeune marocain de 20 ans, qui l’accuse de viol en 2014 alors qu’il était encore mineur et pensionnaire d’un établissement de bienfaisance à Tanger, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

L’espagnol serait également impliqué dans une affaire d’escroquerie d’un Marocain et d’un Français. Il aurait demandé des contributions financières à caractère social au profit d’une association, tout en leur remettant des certificats honorifiques qui sont avérés falsifiés.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut la DGSN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.