La Siba (anarchie) est-elle de retour ? Le lycée Al Khawarizmi à Ait Melloul, dans la région d’Agadir, a été le théâtre, lundi, de graves incidents violents lorsque des élèves de 3ème année secondaire s’en sont violemment pris aux enseignants qui surveillaient les épreuves de leurs examens.

Selon un communiqué de la Fédération nationale de l’enseignement, relayé par alyaoum24, les enseignants ont été caillassés et les vitres d’une voiture cassées par un groupe d’élèves à la fin des épreuves de l’éducation islamique.

La même source a ajouté que les enseignants n’ont pu sortir du lycée qu’en présence des éléments de la gendarmerie royale, précisant que les cadres pédagogiques et administratifs chargés de la surveillance des examens au sein de l’établissement ont été la cible de ces violences pour avoir empêché des élèves qui défendent leur « droit à la tricherie ».

Le syndicat, qui a condamné ces actes de violence, a appelé les autorités locales et les responsables de l’éducation nationale dans la région à prendre les mesures nécessaires afin de mettre fin à ces pratiques et de protéger les enseignants.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.