Juan Manuel Moreno, président de la Junta (gouvernement autonome) de l'Andalousie, a accordé, vendredi (14/06/19) une interview à la MAP.

Le président du gouvernement de l’Andalousie, Juanma Moreno, devra entamer, ce lundi 17 juin, une visite officielle au Maroc, la première du genre à un pays étranger depuis son arrivée au pouvoir en janvier dernier dans cette région autonome du sud de l’Espagne.

Moreno suivra ainsi la tradition de ses prédécesseurs à la tête du gouvernement andalou qui avaient également choisi le royaume du Maroc comme destination de leur premier déplacement à l’étranger, ont fait savoir plusieurs médias espagnols.

Au programme de cette visite, qui se poursuivra jusqu’au 19 courant, des rencontres de Juanma Moreno avec des ministres marocains, selon la même source.

Les médias ont également fait savoir que le président du gouvernement de l’Andalousie sera accompagné, lors de ce déplacement, par une délégation d’entrepreneurs de sa région.

“Le choix d’effectuer ce premier déplacement à l’étranger au Maroc est ma manière de démontrer la place qu’accorde mon gouvernement au Royaume du Maroc, un partenaire de confiance avec lequel nous aspirons améliorer davantage les relations économiques, commerciales et politiques et nous partageons des ambitions et des défis communs”, a indiqué le chef de l’Exécutif andalou dans une interview accordée récemment à l’agence MAP, rappelant que “le Maroc est le premier partenaire économique de l’Andalousie et la deuxième destination des exportations andalouses, d’où l’importance que nous accordons à ce pays clé pour notre économie”.

« Les opérateurs andalous aspirent à asseoir leur activité au Maroc où ils sont déjà présents, à travers de nouveaux investissements », a-t-il poursuivi.

Il est aussi « question d’investisseurs désireux d’explorer, pour la première fois, les opportunités d’affaires du marché prometteur du voisin du sud”, a-t-il dit avant d’ajouter: “nous voulons séduire les entreprises marocaines pour qu’elles puissent venir découvrir les attraits de notre région sur le plan économique”. “Notre porte est ouverte et nous sommes à la disposition des groupes marocains pour que ces échanges se concrétisent”.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.