Un groupe d’activistes a lancé une pétition demandant l’exemption des pensions des retraites au Maroc de l’impôt général sur le revenu (IGR), estimant que cet impôt est « illégal » car les salaires de cette catégorie sociale ont été soumis à l’imposition pendant les années de travail.

La pétition, publiée sur le site Change.Org, a recueilli à ce jour environ 7006 signatures, alors que ceux qui ont lancé la pétition, il y a environ une semaine, aspirent à atteindre 7500 signatures à travers le Maroc afin de faire pression sur le gouvernement.

La question de l’imposition des pensions de retraites a déjà été soulevée par plusieurs organisations au Maroc dont l’Organisation démocratique du travail (ODT), qui a adressé une correspondance à ce sujet au chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani lui demandant une augmentation des pensions de retraite.

L’ODT a notamment souligné dans sa correspondance que la catégorie des retraités a été exclue de tous les accords avec les centrales syndicales depuis les années 1990, relevant que ces pensions sont soumises à l’IGR, ce qui réduit leur valeur à la lumière de l’augmentation du coût de la vie.

Le syndicat a ainsi plaidé pour « l’exemption des pensions des retraités de l’impôt sur le revenu et pour que les retraités bénéficient des profits annuels réalisés par les investissements de leurs fonds et épargnes dans de multiples projets par les caisses de retraites ».

La Fédération des association des retraités du Maroc avait, pour sa part, adressé une lettre au chef du gouvernement, il y a quelques semaines, indiquant que la plupart des pensions des retraités du Royaume « n’atteignent même pas le niveau du salaire minimum ».

Elle a également demandé qu’au gouvernement de faire bénéficier les retraités de l’augmentation des salaires en vertu de l’accord signé récemment avec les syndicats, qui prévoit une augmentation de 400 à 500 dirhams pour tous les grades des fonctionnaires, par étapes, à partir du mois en cours.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.