« Il faut rendre à César ce qui est à César… », dit-on, et la Confédération africaine de football s’est bien rappelée cette sagesse et a pris la bonne et juste décision en répondant favorablement à la requête du Wydad de Casablanca (WAC).

Rappelant que suite au match ayant opposé vendredi dernier l’EST Tunis au WAC, dans le cadre de la finale retour de la Ligue des champions d’Afrique, la CAF a annoncé la tenue d’une réunion d’urgence à Paris afin de résoudre la dispute qui a éclaté à Tunis quand le VAR a été bloqué durant le match, causant ainsi un grave préjudice et une injustice envers le WAC.

Cette réunion de Paris, s’est tenu mardi et mercredi en présence de Fouzi Lekjaa, non seulement en sa qualité de président de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF), mais aussi en tant que troisième vice-président de la CAF.

« La CAF a décidé que le match WAC – EST Tunis sera rejoué sur un terrain neutre », selon le comité exécutif de la CAF, et incite l’équipe tunisienne à rendre rapidement la Coupe et les médailles à la Confédération, ajoute la même source.

Pas de date ni lieu du prochain match n’ont été dévoilés.

A Tunis pas de réaction pour le moment car la décision de la CAF a été reçu comme une douche froide.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.