Une semaine après, on commence à mieux cerner le contenu de la phrase sibylline dans un tweet de Greenblatt : « Merci Majesté … d’avoir partagé votre sagesse ». Il s’agit en fait du fameux « Accord du Siècle » et de la position indéfectible du Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, par rapport à la cause Palestinienne.

Pour rappel, le représentant spécial américain pour les négociations internationales, Jason Greenblatt avait exprimé ses remerciements au Roi à l’occasion d’un iftar offert au palais de Salé, le mardi 28 mai, en l’honneur de Jared Kushner, Conseiller principal du Président américain Donald Trump.

Jared Kushner avait débuté sa tournée Moyen-Orientale par Rabat puis ensuite la Jordanie afin de s’enquérir de la position marocaine sur la conférence « De la paix à la prospérité » que Washington co-organise avec Bahreïn les 25 et 26 juin prochains à Manama.

Dans un briefing vidéotaped, le roi Abdallah de Jordanie en évoquant la visite de Kushner au Maroc a dit: « Tout le remerciement et l’estime à mon frère et cousin, SM le Roi Mohammed VI, pour Ses positions concernant la Jordanie et Al Qods, et je suis fier de Ses positions au sujet des défis qui sont devant nous ».

Le Souverain hachémite a abordé ce sujet lors d’une rencontre, lundi soir, avec des membres des Waqfs et des églises d’Al Qods Acharif et des personnalités maqdessies, relayée par l’agence de presse jordanienne. A cette occasion, le Roi de Jordanie s’est félicité du niveau de coordination entre le Maroc et la Jordanie à ce sujet.

A noter qu’au cours de ce briefing à Amman, le Roi Abdallah II a réaffirmé la ferme position de son pays concernant la cause palestinienne et Al Qods, la défense des droits légitimes et justes des frères palestiniens et le soutien à la résistance des Maqdessis.

Rappelons que contre vents et marées, le Royaume du Maroc a toujours soutenu la cause palestinienne et affirmé que sans l’accord des palestiniens, il n’y aura pas de paix ni de stabilité au Proche-Orient.

D’ailleurs, les palestiniens qui boycottent la Conférence de Manama, veulent la terre contre la paix et non la paix contre la prospérité. Et exigent Al Qods comme capitale de l’Etat palestinien, cette ville sainte qu’Israël tente de judaïser par tous les moyens et stratagèmes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.