Au Maroc, une association casablancaise dont le discours « dérange » car il était anti-conformiste. L’association Joudour (Racines) a annoncé la suspension de toutes ses activités et de tous ses projets à partir de samedi après la confirmation en appel de la décision de justice ordonnant sa dissolution.

Joudour a indiqué dans un communiqué, relayé par Hespress, qu’elle mettra à exécution la décision de justice en transférant ses biens, ses bases de données, ses publications, ses recherches et ses sites Web et qu’elle mettra fin à sa présence sur Internet et sur les réseaux sociaux.

La décision de justice ordonnant la dissolution de l’association a été confirmée mardi 16 avril 2019 par la Cour d’appel de Casablanca sur la base d’une requête du ministère public à la suite d’une plainte du gouverneur de Casablanca-Anfa.

+ Des débats qui dérange et fâchent …+

La décision de dissoudre Joudour fait suite à des émissions de débats qu’elle diffuse sur YouTube, débats que la justice a jugé comme portant atteinte à l’Islam, à un corps constitué et à des fonctionnaires de l’administration publique, en de la prise de boissons alcoolisées devant un public dont des mineurs.  

La décision de justice serait due à la diffusion, en 3 parties, en août dernier, d’un épisode de l’émission “Un diner 2 cons”, “L’épopée des nihilistes”.

Fondée en 2010 dans la ville de Casablanca, Joudour se présentait comme étant une association culturelle oeuvrant “pour l’intégration de la culture dans les politiques publiques de développement humain, social et économique”.

« Et maintenant que doit-on faire? », s’interrogent des internautes. En fait, on peut interdire une ONG mais on ne peut pas intercepter une idée…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.