Une raillerie politique en bonne et due forme. Le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachgar, a suggéré à l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane de jeûner trois jours pour expier le pêché relatif à son serment en public en 2016, selon lequel « le parti de la rose (USFP) ne ferait nullement partie » de la coalition gouvernementale actuelle.

Lors d’une rencontre de l’USFP dans la ville de Fqih Ben Saleh sur « la situation actuelle et les défis futurs », Lachgar a vivement critiqué l’ancien chef de l’exécutif et ses positions contradictoires concernant la présidence de la Chambre des représentants en 2016.

Lachgar ne s’est pas seulement contenté de critiquer le Parti justice et développement (PJD), mais aussi d’imiter le rire sarcastique de son ex-secrétaire général Abdelilah Benkirane sous les applaudissements de l’assistance.

Un histoire qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, notamment ceux de la gauche et des internautes anti-barbus au Maroc.

Benkirane va-t-il rester les bras croisés ou plutôt attendre la première occasion pour régler son compte au « poids lourd » du vieux parti d’Abderrahim Bouabid?

Une polémique à suivre…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.