Loi de la jungle. Le parquet de Rabat a ordonné, mercredi dernier, le placement en détention provisoire d’un élève ingénieur et son complice pour vol à l’arraché du téléphone du Consul d’Espagne à Rabat, et ce, en plein jour.

Le diplomate espagnol parlait au téléphone alors qu’il sortait, lundi dernier, de son nouveau lieu de travail situé dans le paisible quartier Hassan, lorsque l’un des deux voleurs lui a arraché le téléphone et pris la fuite.

Selon le journal Assabah, différentes unités de la police du 2ème arrondissement, de Hassan, d’Agdal et de Hay Riyad ainsi que les services de la police judiciaire de la Wilaya de la sûreté nationale ont été mobilisés pour retrouver le voleur.

Contacté par Article19.ma, un porte-parole de la Wilaya a confirmé l’incident.

Après quelques heures de recherches, les policiers sont parvenus à arrêter l’élève ingénieur et à saisir un couteau, qui était en sa possession, avant de procéder à Hay Ennahda à l’arrestation du 2ème mis en cause et d’un gardien de voitures auquel un des voleurs avait confié le téléphone volé.

+ Un jeune voleur portant un tablier blanc + 

L’arrestation des malfaiteurs a été rendue possible grâce aux renseignements fournis sur les malfaiteurs par une jeune femme qui a vu les gens courir derrière deux personnes, dont un portant un tablier blanc, en criant aux voleurs. Elle a également indiqué aux policiers qu’elle a vu un des voleurs remettre le téléphone à un gardien de voitures.

Après leurs arrestations, le second mis en cause a cherché à innocenter l’élève ingénieur en affirmant aux enquêteurs que c’était lui qui a arraché le téléphone au consul.

Le procureur du roi, signale-t-on, a laissé en liberté le gardien des voitures.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.