L’opérateur de la téléphonie et d’internet Inwi a fait savoir que le Maroc n’est pas à l’abri des cyberattaques, soulignant qu’en 2017 ont été enregistrées plus de 80.000 attaques DDoS qui visent à rendre un serveur, un service ou une infrastructure indisponible en les saturant de données.

Lors d’une conférence de presse, jeudi à Casablanca, les représentants d’Inwi ont ajouté qu’en 2018, 400 sites de e-commerce ont été touchés par des cyberattaques alors que plus de 3 millions de tentatives de piratage et d’attaques informatiques ont été relevées, selon le site arabophone Alyaoum24.

En ce sens, ils ont indiqué qu’Inwi propose à toutes les entreprises et les établissements publics des solutions de sécurité informatique grâce à son Centre opérationnel de cyber-sécurité (SOC) opéré en partenariat avec Symantec, un des leaders mondiaux du secteur, précise la même source.

Selon Inwi, le SOC, qui est opérationnel depuis un an et qui est le seul centre du genre au Maroc, constitue une infrastructure de pointe capable de détecter, analyser et répondre, 24h/24h et 7j/7j, à toutes les cyber-menaces, attaques extérieures et virus informatiques qui peuvent affecter les systèmes d’information des entreprises clientes.

L’objectif est de rétablir dans un délai, le plus court possible, le fonctionnement du système d’information lorsqu’il est touché.
« Nous sommes heureux de pouvoir montrer les progrès réalisés depuis notre lancement il y a un an en matière de cyber-sécurité’’, a affirmé, lors de la conférence de presse, Sami Landoulsi, Directeur du Marketing entreprises et de la Business unit Cloud-Cyberdéfense de inwi, dont les propos ont été rapportés par alyaoum24.

Il a ajouté que « ce centre contribuera efficacement à protéger les entreprises marocaines contre les cyberattaques et renforcera la défense informatique au Maroc ».

Au terme de sa première année d’activité, le SOC inwi Business a mis en place le premier Observatoire national en cybersécurité et a établi son bulletin national qui analyse les plus importants points faibles et les cyberattaques enregistrées au Maroc.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.