Un sérieux problème. La secrétaire d’État aux affaires étrangères, Mounia Boucetta, a indiqué lundi qu’une réunion de la commission consulaire mixte franco-marocaine était prévue pour examiner les retards constatés dans la délivrance des visas Schengen et les rendez-vous pour déposer les dossiers de demandes de visas.

Intervenant lors la séance hebdomadaire des questions orales à de la Chambre des représentants, Boucetta a ajouté que cette réunion sera suivie par d’autres rencontres avec les représentants consulaires d’autres pays concernés afin d’examiner les moyens de simplifier les procédures liées à la délivrance des visas.

La responsable a souligné que le ministère des affaires étrangères veillent à travers les commissions consulaires mixtes aux intérêts des citoyens concernant l’obtention des visas et des documents administratifs auprès des consulats et ambassades étrangers.

+ Humiliations subies par les demandeurs de visa +

S’agissant des plaintes portant sur les conditions d’accueil dans les consulats étrangers, Mme Boussa, dont les propos ont été rapportés par Hespress, a indiqué que le suivi de cette question par son département montre que « parfois l’engorgement et le non-respect par les citoyens des restrictions sécuritaires imposées par les consulats entravent les conditions d’accueil ».

Concernant le remboursement des frais de visas en cas d’un refus, elle a fait savoir que le ministère n’est pas concerné par cette question qui relève de la compétence des services consulaires de chaque pays.

Des parlementaires avaient soulevé les difficultés et « les humiliations » que subissent les Marocains demandeurs de visas dans les consulats étrangers ainsi que l’impossibilité actuellement d’obtenir des rendez-vous concernant les visas pour la France, l’Italie et l’Espagne.

Cette situation est due à l’insuffisance des ressources humaines mobilisées par les services consulaires étrangers pour répondre à la demande croissante des visas Schengen de courte durée à l’approche de l’été.

De nombreuses personnes ont relevé qu’aucun rendez-vous ne pourrait être obtenu au cours des mois de juin, de juillet et d’août auprès des services consulaires de ces pays ou leurs intermédiaires pour la délivrance des visas.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.