Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales (FAR), a donné ses instructions pour que soient appelés sous les drapeaux 15 000 jeunes au lieu des 10 000 prévus initialement dans le cadre du service militaire obligatoire suite à l’engouement des volontaires dont le nombre a dépassé toutes les attentes.

Le souverain avait donné l’ordre d’enrôler 10 000 jeunes pour l’année en cours, à compter du mois de septembre, et de porter ce nombre à 15 000 l’année prochaine, selon le site arabophone Hespress.

Le site qui cite « le Forum FAR Maroc », rapporte que les premières données ont révélé que plus de 80 000 jeunes marocains ont déposé leur candidature pour accomplir le service militaire, dont 24 000 filles.

La même source a estimé que « cet engouement illustre la volonté des jeunes marocains d’exprimer leur haut degré de patriotisme et de profiter des avantages qu’offre le service militaire dans l’espoir de rejoindre plus tard l’armée ou d’acquérir une formation qui leur permettra d’accéder facilement au marché du travail ».

« Sur les 15 000 jeunes qui constitueront le premier groupe de recrues en 2019, il y aura environ 1 100 jeunes femmes, qui seront réparties entre les services sociaux de Témara et, plus tard, les casernes des forces navales et aériennes », a ajouté le Forum des FAR.

Ces chiffres révèlent, en outre, que les appels lancés par certains opposants au service militaire sur les réseaux sociaux n’ont eu aucun effet sur les jeunes.

+ Contribuer à la renaissance de la patrie +

Dans l’ordre du jour adressé aux FAR à l’occasion du 63ème anniversaire de leur création, le roi Mohammed VI a indiqué que le service militaire a été rétabli « afin de permettre aux jeunes marocains, de sexes masculin et féminin, d’accomplir leur devoir national, de s’inspirer des valeurs de l’institution militaire et d’étudier, bénéficier, travailler, produire, d’être utiles et de contribuer à la renaissance de leur pays et de leur société, tout en étant fiers de leur appartenance et de leur marocanité et en préservant l’authenticité et les constances de leur Nation ».

« Nous sommes convaincus que nos jeunes tireront profit de cette adhésion, qui va leur garantir une qualification militaire exemplaire, basée sur l’esprit de responsabilité et d’autonomie et d’appartenance à la patrie, outre les expertises techniques et professionnelles en adéquation avec leurs potentialités et leurs ambitions, ce qui va renforcer leurs capacités propres à contribuer de manière créative à générer des opportunités d’emploi », a souligné le souverain.

Le chef suprême des FAR a également relevé que ce que les jeunes appelés vont « acquérir en termes de valeurs de travail et de discipline et ce dont ils vont bénéficier en termes d’encadrement sur le plan éthique, psychologique et moral vont contribuer à accompagner cet élan de progrès, de réalisations et de développement que Nous souhaitons pour Nos jeunes, dont les fruits escomptés seront récoltés par notre pays grâce à ce que les promotions successives vont acquérir en compétences professionnelles et en expériences de vie sans précédent ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.