Les Marocains figurent parmi les peuples les plus en colère et qui éprouvent des émotions négatives (anxiété et tristesse), selon le dernier rapport mondial sur les émotions réalisé par l’institut américain de statistiques Gallup.

Plus de 4 Marocains interrogés sur 10 (41%) ont indiqué avoir ressenti de la colère la veille, plaçant le Maroc derrière les Palestiniens (43%), les Iraniens (43%), les Irakiens (44%) et les Arméniens (45%).

Pour ce qui est de l’ensemble des émotions négatives, le Maroc (43%) occupe la 11ème position sur les 143 pays concernés par l’étude, les personnes interrogées devaient répondre notamment à des questions sur l’anxiété, le stress, la douleur physique et la tristesse qu’elles auraient pu ressentir le jour précédent l’enquête.
Dans ce tableau, le Tchad (54%) occupe la première position devant le Niger (50%), le Sierra Leone (50%), l’Irak (49%), l’Iran (48%), le Bénin (47%), le Libéria (47%), la Guinée (45%), les Territoires palestiniens (44%), le Congo Brazzaville (43%), le Maroc (43%), le Togo (43%) et l’Ouganda (43%).

+ Sentiments d’anxiété et de tristesse, qui étaient déjà à des niveaux record, ils ont augmenté d’un point +

Sur près de 1000 adultes, interrogés par Gallup, plus d’une personne sur trois a déclaré avoir éprouvé la veille de l’anxiété (39%), du stress (35%), et 3 sur 10 ont dit avoir ressenti de la douleur physique (31%) et au moins 1 sur 5 de la tristesse (24%) ou de la colère (22%).

A la lumière de ces résultats, Gallup relève que le niveau de stress au plan mondial a chuté de 2 points par rapport à l’année précédente alors que l’indice de colère a augmenté de deux points, atteignant un nouveau sommet. Quant à ceux des sentiments d’anxiété et de tristesse, qui étaient déjà à des niveaux record, ils ont augmenté d’un point.

Toutefois, malgré ces tendances inquiétantes, l’index des émotions positives est lui aussi légèrement en hausse, et a atteint son niveau maximal dans les pays d’Amérique latine : Paraguay (85%), le Panama (85%), le Guatemala (84%), le Mexique (84%), et le Salvador (83%).

L’Indonésie est le seul pays non latino-américain à figurer dans le top 10 des émotions positives, au sujet desquelles les participants ont dû répondre à une série de questions comme “avez-vous ri ou souri hier?”, “avez-vous été traité avec respect toute la journée d’hier?”.

Les résultats de cette étude sont basés sur des entretiens avec environ 1.000 adultes âgés de 15 ans et plus, conduits tout au long de l’année 2018 dans 143 pays et zones pour l’indice des émotions positives et 142 pays pour celui des émotions négatives.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.