Une flagrante atteinte à la liberté de la presse. Le reporter marocain d’Al Hurra, Abdellah Imassi, a été intercepté par la police, immédiatement après son arrivée mercredi à l’aéroport d’Alger, Houari Boumédiène. Il a été interrogé par des agents de la sécurité pendant six heures d’affilé avant de l’expulser vers Washington où il réside et travaille pour cette chaîne de télévision américaine.

Dans un post Facebook, c’est la directrice de la chaîne 2M, Samira Sitaïl qui divulgué l’information de son arrestation arbitraire par la sécurité algérienne.

Venu couvrir les manifestations pacifique de vendredi à Alger, cet ancien journaliste de 2M a été jugé persona non grata et expulsé sans explication, affirme-t-on.

A noter, la presse algérienne a observé un silence radio à ce sujet qui d’habitude déclenche une vague d’indignations et de solidarité.

Curieux?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.