Un crime passionnel? Il s’agit d’un « meurtre avec arme blanche » qui a eu lieu samedi 11 mai à Wuhan, dans la province de Hubei, à 1000 km de Pékin et où cinq étudiants et étudiantes marocains y seraient impliqués, a-t-on appris de sources concordantes.

« Lors d’une surprise-party, le samedi soir, une altercation a éclaté entre deux étudiants marocains… furieux, l’un des protagonistes a poignardé mortellement son camarde…une histoire de jalousie », a affirmé une source sûre dans une communication téléphonique de Pékin, à Article19.ma.

La source qui a requit l’anonymat a précisé, ce lundi, que le médecin légiste chinois a relevé que « la victime a été atteinte au cou par un coup de couteau et aurait succombé à ses blessures par la suite ».

Selon des sites arabophones marocains, l’agresseur serait « un étudiant originaire de Tanger, nommé Yassine et qui habitait le même appartement que la victime ».

L’identité des autres étudiants n’a pas été révélée.

Les trois étudiantes qui ont assisté, le samedi soir à ce drame, ainsi que l’agresseur ont été immédiatement arrêtés par la police et vont comparaître plus tard devant la justice, ajoute la même source.

C’est la première fois qu’un jeune étudiant marocain est impliqué dans « un crime passionnel » en Chine populaire, note-t-on.

+ Le peloton d’exécution est composé de policiers +

Pour rappel, en Chine, les crimes passionnels et autres sont passibles de la peine capitale et l’exécution a lieu sous l’autorité de la cour intermédiaire dont relève le condamné dans un délai de 7 jours suivant la réception de l’ordre du président de la Cour suprême qui annonce la confirmation de la sentence.

Avant de « remettre le condamné à l’exécuteur », les autorités doivent s’assurer de son identité et lui demander s’il a « quelques derniers mots à dire ou dernières lettres à poster ». Après coup, un procès-verbal d’exécution doit être envoyé à la Cour suprême et la famille doit être avertie par lettres à poster ».

Premier pays au monde en nombre d’exécutions en 2018, selon Amnesty International. Les exécutions sont pratiquées par un peloton d’exécution composée de policiers.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.