Connu pour ses position anti-Gaïd Salah, le Général à la retraite Hocine Benhadid a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du Tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, selon le site TSA, citant une source judiciaire.

Il a été incarcéré ce dimanche à la prison d’El Harrach, a annoncé son avocat.

Les raisons de son incarcération n’ont pas été précisées, ajoute le site. C’est le 3ème Général de l’armée algérienne ANP a être mis sous les verrous par la justice algérienne, ces dernières semaines.

Pour rappel, au mois s’avril, dans une lettre ouverte au Chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah publiée par El Watan et El Khabar, le Général Benhadid a appellé à trouver une solution politique à la crise en dehors du cadre d’une Constitution qu’il estime « taillée sur mesure par un pouvoir qui refuse toute ouverture démocratique ».

Chose qui n’a sûrement pas plu à l’homme fort d’Alger et patron de l’armée depuis la chute de Bouteflika le 2 avril dernier.

A noter que le 22 mars 2018, le général Benhadid avait été condamné par le même Tribunal à une année de prison avec sursis et 20.000 DA d’amende.

Il était poursuivi pour « entreprise de démoralisation de l’armée » à travers des déclarations faites en septembre 2015 sur Radio M. Il a été placé sous mandat de dépôt le 1er octobre 2015, et libéré quelques mois plus tard, en juillet 2016 pour des raisons de santé, signale TSA.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.