Un coup de grâce pour le patron déchu de Renault-Nissan, Carlos Ghosn. Au moment où ce dernier n’arrive pas à s’extraire des filets de la justice au Japon, une vidéo vient de « fuiter » dévoilant du coup, une fête grandiose style « royal » organisée au chateau de Versailles pour ses 60 ans.

La fête a eu lieu le 9 mars 2014 et aurait coûté pas moins de 634 000 euros. Jusque-là, tout est normal pour un riche qui a les moyens de faire la fête quand ça le chante, sauf que Carlos Ghosn n’est pas passé à la caisse. Par contre, cette note salée a été payée par la filiale de son groupe automobile aux Pays-Bas sous la rubrique « dîner d’affaires ».

Au menu de cette soirée privée où les invités en majorité étaient des amis libanais de Ghosn et peu d’hommes d’affaires: un dîner aux chandelles dans la fameuse galeries des Glaces, pyramides de macarons, feux d’artifice dans le somptueux jardin imaginé par André Le Nôtre et musique d’époque jouée par des artistes en costumes…

Selon L’Obs, les images donnent une certaine impression de «la démesure». Il y a là «de quoi conforter la conclusion des auditeurs du cabinet Mazars qui, après avoir scruté les comptes de la filiale Renault-Nissan BV, ont jugé que cette soirée était un événement privé et en aucun cas une fête pour les quinze ans de l’alliance comme avancé par le patron franco-libanais, Carlos Ghosn.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.