C’est officiel. Deux hommes ont été appréhendés à Tanger par la police judiciaire pour leur implication dans « la fabrication de fausses nouvelles » sur instruction d’une équipe de reportage de télévision espagnole, a annoncé ce mardi, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Sur son communiqué posté sur Twitter, la DGSN a souligné que les deux mis en cause sont respectivement de Tanger et Ceuta. Toutefois leur identité n’a pas été dévoilée.

Il s’agit d’un reportage qui a été diffusé au début du mois par la télévision espagnole Cuatro TV et qui a mis en scène « un gardien de voiture » de Tanger, le décrivant comme étant « Pablo Escobar du Maroc ».

La chaîne de télévision a filmé ce reportage « fake-news » en cachant le visage de ce fameux Escobar qui a prétendu gagner 180.000 euros par mois du trafic de psychotropes importés d’Espagne et vendus aux jeunes et moins jeunes au Maroc.

Selon la DGSN, le gardien de voitures qui n’a rien avoir avec Escobar aurait « touché 2000 Dirhams » comme salaire en tant qu’acteur principal dans cette mauvaise histoire.

 

 

A noter que les deux mis en cause sont sous les verrous en attendant la fin de l’enquête en cours.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.