On disait qu’il était mort mais voilà qu’il renaît des ses cendres? ABU Bakr Al-Baghdadi, leader autoproclamé de l’État islamique (Daech) est apparu soudainement, ce lundi 29 avril, dans une vidéo mise ligne par le site Al Forqane, selon l’agence américaine Associated Press.

La barbe teinte de henné et une arme automatique à sa droite à l’image de Ben Laden, Al-Baghdadi évoque dans cette vidéo notamment la dernière bataille de Baghouz, la chute d’Omar El Bachir du Soudan, la démission de Bouteflika mais aussi les attentats survenus au Sri Lanka, le 20 avril dernier.

Il y a presqu’un an, quand les médias occidentaux avaient annoncé la mort du chef sanguinaire de Daech qui avait pris la localité Raqqa en Syrie comme capitale. Sa première apparition en tant que chef spirituel de Daech remonte à 2014 quand il présida la prière en public à Mossoul en Irak.

+ Bio express +

Abou Bakr al-Baghdadi, dont le vrai nom est Ibrahim Awwad Ibrahim Ali al-Badri, serait né à Samarra, au nord de l’Irak, en 1971. Après avoir vraisemblablement effectué son service militaire au sein des troupes de Saddam Hussein, il se serait installé à Bagdad à l’âge de 18 ans pour étudier. Certains témoignages affirment qu’il aurait alors commencé à officier en tant qu’imam.

Les origines de sa radicalisation restent incertaines. Selon certains, il était déjà militant jihadiste sous le règne de Saddam Hussein. Pour d’autres, il se serait radicalisé après l’arrivée des troupes américaines en 2003, contribuant à créer le groupe terroriste Jamaat Jaish Ahl al-Sunnah wal Jamaa.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.