Une controverse qui refait surface chaque Ramadan. Le ministre chargé des affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi, a démenti « l’importation par le Maroc de dattes en provenance d’Israël » à l’approche du mois de Ramadan.

Les bruits qui courent concernant l’entrée sur le marché marocain des dattes israéliennes pendant le mois de Ramadan relèvent de la rumeur, a souligné M. Daoudi dans une déclaration à la presse en marge d’une réunion tenue au siège du ministère de l’intérieur à Rabat consacrée à l’approvisionnement des marchés pendant le mois sacré.

Le mouvement « Boycott, désinvestissement et sanctions » (BDS) au Maroc avait entrepris au cours des dernières années une vaste campagne de boycott des dattes « majhouls » provenant de l’Etat hébreu.

Il a, en outre, a indiqué que tous les produits qui sont très demandés pendant le mois de Ramadan sont disponibles, assurant que les autorités concernées sont mobilisées pour garantir le suivi régulier de la situation des marchés et de faire face à toutes les pratiques contraires à la loi et de sanctionner tout manquement aux lois en vigueur.

+ 80% des produits les plus demandés par les Marocains pendant Ramadan sont disponibles +

Intervenant lors de la réunion consacrée à l’approvisionnement de marchés pendant le mois sacré, M. Daoudi a indiqué qu’il y a quelques jours des craintes ont été exprimées concernant une envolée des prix des viandes rouges, mais les prix de cette denrée ont commencé à baisser ce qui est de bon augure, particulièrement avec les dernières précipitations.

De son côté, le ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a rappelé que son département a entrepris en 2018 le contröle de plus de 126 dossiers d’importation et entend poursuivre le contrôle des produits importés.

Il a ajouté que plus de 80% des produits les plus demandés par les Marocains pendant Ramadan sont disponibles sur le marché intérieur, soulignant qu’en cas de besoin son département entreprendra les mesures nécessaires approvisionner le marché.

Pour sa part, le ministre de la santé, Anas Doukkali, s’est engagé à renforcer la coordination de son département avec les services de l’Office national de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) en vue de contrôler tous les produits et d’éviter des cas d’intoxications alimentaires dues à des manipulations frauduleuses des produits de consommation.

M. Doukkali a ajouté que son département va lancer une campagne de sensibilisation pendant le Ramadan sur des questions liées au jeûne, ciblant les enfants qui jeûnent pour la première fois, les personnes qui ne doivent pas jeûner, les personnes âgées et les femmes enceintes, en plus de campagnes de sensibilisation pour aider à arrêter de fumer et d’autres portant sur la santé digestive.

Article19.ma

2 Commentaires

  1. c’est le comble ? le Maroc il n’a pas assez des dattes , et on refuse les dattes de Israel? parce que les dattes Israel elles sont meilleurs et s’appelle ALMAJHOULE elles sont d’une qualité top
    souvenez vous ;l’Algérie a bien déclaré qu’elle ne vendrait pas ses dattes au Maroc, vous avez oublié? les dattes de la Tunisie elles sont moisies et véreuses comme celle de l’Algérie sauf Israel elle produit la qualité , comme son habitude Israel il ne triche pas , il vend la qualité on la jalouse au nom de quoi? parce que Israel il est meilleur dans tous les domaines???
    si c’est à cause de la Palestine , , disons chiche d’aller sur place et combattre combattre au lieu de crier et d’insulter de très loin. si vraiment il y a des hommes vrais qu’ils aillent combattent sur place au lieu de nous saouler par des insultes et des mots abjectes
    bonne soirée

  2. Quels mensonges ! Plus ils sont gros plus ils passent ?
    Les dattes algériennes et tunisiennes sont de loin meilleures que les dattes israéliennes.
    Preuves :
    – le Maroc est le 1er importateur de dattes tunisiennes (plus de 25 000 tonnes /an)
    – la Tunisie exporte plus de 125 000 t/an dans le monde entier et ses dattes sont très
    appréciées en Europe (France, Italie, …)
    – A ma connaissance le Maroc achète chaque année plusieurs milliers de tonnes à l’Algérie (autour de 3 à 4000 tonnes), il n’y a jamais eu d’arrêt de l’exportation vers le Maroc.
    Très gros mensonge.

    Les marocains soucieux de vérité pourront regarder les statistiques elles se trouvent sur le Web … continuons le boycott des produits israéliens ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.