Une chose est sûre, les enseignants-contractuels ne veulent pas des « demi-mesures » du Ministre de l’Education Nationale, Said Amzazi. Les centaines de manifestants qui ont arpenté les avenues de Rabat, ce mardi, veulent une seule chose « intégrer le secteur public ».

Sur l’avenue Hassan II, ils sont venus de très loin, certains d’El Hoceima, Tétouan et Tanger pour scander leurs slogans de chaque jour « liberté, dignité et justice sociale ».

Ces jeunes enseignants disent « non au système des contrats! » et interpellent le chef de gouvernement El Othmani de « l’annuler purement et simplement » afin de débloquer cette situation de crise qui dure depuis des semaines.

Jeunes et têtus, ils répètent à qui veut les entendre « Samidoun… Samidoun… Samidoun ! » (Nous résisterons… jusqu’au bout ).

Pour rappel, en début de semaine, furieux, le Ministre Amzazi a claqué la porte du dialogue avec les syndicats à ce sujet, chose qui risque de durcir les positions des uns et des autres et déboucher sur une année blanche.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.