Un nouveau régime pour le recrutement dans la fonction publique: le recrutement par contrat à durée déterminée, fera probablement son entrée dans l’administration marocaine.

L’info a été rendue publique par une déclaration faite à la MAP par Mohamed Moubdii, ministre délégué auprès du chef de gouvernement, chargé de la Fonction publique et la modernisation de l’administration. Il a souligné que «les dernières retouches sont apportées au projet de recrutement par contrat au Maroc qui entre en vigueur au cours de cette année».

Dans une déclaration à Médias 24, Mohamed Moubdii  explique que le recours à ce changement est dicté par plusieurs raisons dont: ­ attirer les compétences et les experts dont l’administration a besoin dans certains domaines ­ combler le besoin de l’administration quant au caractère temporaire de certaines prestations ­ Mixer entre une gestion basée sur les échelles et l’ancienneté et une autre basée sur l’efficacité et le rendement à même de créer une gestion rationnelle des ressources humaines.

Selon le ministre, la formation continue des fonctionnaires deviendra une obligation pour l’administration et « un des droits du fonctionnaire ». Elle deviendra par la suite, en plus de l’ancienneté, une référence de base pour l’avancement du fonctionnaire.

M. Moubdii soutient que le recrutement par contrat va «inciter l’administration et les fonctionnaires à mieux accomplir leurs tâches, améliorer la rentabilité, et à assurer une meilleure constance dans le travail». Il assure à Médias 24 que ce projet qu’il porte n’est pas de nature «à répondre à toutes les problématiques auxquelles est confrontée l’administration publique, mais constitue un pas important».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.