Comme toujours, Abdelkrim Benatiq, le ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration est fidèle à son engagement. Cette fois il est allé à la rencontre des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à Foum Joumâa à Beni Mellal. Un Forum organisé conjointement avec l’Université Sultan Moulay Slimane et qui s’étale sur 4 jours jusqu’au 14 avril.

Au menu des débats programmés à cette occasion : les derniers développements du dossier du Sahara. M. Benatiq exhorte les participants « à rester mobilisés » pour défendre les intérêts supérieurs de la nation et en premier lieu l’intégrité territoriale du Royaume.

« Le Maroc pluriel, terre du Vivre-ensemble », a été choisi comme thème de cette 2ème édition de l’Université de Printemps des jeunes Marocains du monde. Un thème que M. Benatiq veut lui donner toute sa signification en saluant dès le début de son allocution d’ouverture mercredi « le succès » de la visite effectuée par le Pape François à Rabat les 30 et 31 mars 2019.

« Nous saluons le succès cette visite qui a été marquée par les entretiens entre le souverain et le Pape François », a-t-il souligné devant la centaine d’étudiants marocains venus des quatre coins du monde. M. Benatiq a une approche de pédagogue, notamment quand il s’agit des futures générations à commencer par les jeunes Marocains vivant à l’étranger et qui n’ont pas l’opportun de vivre au Maroc des moments historiques comme la visite exclusive du souverain pontife.

+ Le Maroc pays de tolérance +

Pour rappel, plusieurs tables rondes sont Organisée notamment : « l’islam tolérant tel que le prône notre religion », animée par le professeur Ahmed Abbadi, secrétaire général de la Ligue Mohammedia des Oulémas.

L’objectif de ce genre de rencontres vise à « préserver l’identité des Marocains du monde, la protection de leurs droits et de leurs acquis et le renforcement de leur contribution au développement du pays », affirme-t-on .

Nombreux parmi ces jeunes MRE n’ont pas caché leur joie et gratitude d’être invité dans cet espace de dialogue afin de mieux connaître le Maroc et de tisser des liens d’amitié et de fraternité avec les différentes catégories sociales marocaines,

A noter que activités culturelles communes entre les étudiants MRE et ceux de l’Université, encadrées par des conférenciers et des professeurs, sont également au programme.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.