Le spectacle de Dieudonné M’bala M’bala ne se jouera finalement pas à Casablanca ce 29 avril 2015, comme espéré . Retour sur un imbroglio sur lequel planent de lourds soupçons de censure.

L’information est tombée tel un couperet, le soir du mercredi 15 avril. L’humoriste Dieudonné ne se produira pas au Maroc. Le désarroi est immense pour les centaines de fans qui ont déjà acheté leur billet, même si certains avouent ne pas être surpris.« Je savais, en achetant le billet, qu’il y avait toutes les chances que ce spectacle n’ait jamais lieu », raconte Yassine, jeune cadre.

 Les tickets se sont arrachés comme des petits pains avant que la direction du Complexe Mohammed V, lieu où devait se jouer la représen­tation de l’artiste le 29 avril, n’envoie un fax à à Hakim Cha­graoui, l’organisateur du spec­tacle, lui annonçant l’annula­tion. « On y faisait mention d’indisponibilité de la salle pour des raisons techniques », ex­plique Hakim Chagraoui.

Lobby sioniste

Beaucoup de fans voient déjà l’empreinte d’une prétendue main du « lobby sioniste ». Des rumeurs alimentées par cer­tains sites Internet proches de la droite israélienne. A l’image d’un article paru dans le por­tailjssnews.com, qui mention­nait une « action efficace du BNVCA de Sammy Ghozlan », une association de lutte contre l’antisémitisme qui aurait fait pression sur les autorités ma­rocaines pour interdire le show. L’association prétend avoir envoyé une lettre à l’am­bassadeur du Maroc à Paris le priant d’« intervenir auprès de son gouvernement afin que le spectacle soit interdit ». Le spectacle de Dieudonné a-t-il été censuré? «Je ne peux pas croire en ces supputations, (. . .) je ne crois quece que je vois », rétorque, prudent, Hakim Cha­graoui.

Ce dernier est pourtant amer, lui qui s’est déplacé jusqu’à Paris pour convaincre l’humoriste de venir au Maroc. «Lorsque je lui ai proposé de donner un spectacle au Maroc, Dieudonné m’a regardé et dit: plusieurs ont essayé avant toi, alors bon courage! », raconte le producteur casablancais. Aus­sitôt l’accord de Dieudonné ob­tenu, Chagraoui s’active pour obtenir les autorisations né­cessaires. « Tout était en règle, j’ai reçu aussi bien l’aval du Complexe Mohammed V que celui de la wilaya », relate-t-il. Les médias relayent la nouvelle de la venue de Dieudonné et la presque totalité des billets à 300 D H est vendue en quelques jours. «Contrairement à ce qu’on attendait, 40% des ache­teurs de billets sontfrançais », révèle Chagraoui.

Spectacle délocalisé au Liban

 Dans la soirée du mrcredi 15 avril, la direction du Complexe Mohammed V envoie un fax au producteur lui annonçant« l’in­disponibilité de la salle pour des raisons techniques ».« C’est vrai que la salle du complexe com­mence à sefaire vieille. Je pense que la direction ne s’attendait pas à un tel engouement public. Ils n’ont pas l’habitude de rece­voir autant de gens. Ça a dû leurfaire peur, compte tenu de la vé­tusté du local », explique l’orga­nisateur.

Pourtant, il n’est pas rare de voir des matchs de bas­ket entre le Raja et le Wydad qui se jouent devant 3000 specta­teurs dans ce même complexe. Chagraoui acquiesce, discrète­ment. Si l’organisateur veut bien croire à la version délivrée par la direction de la salle casablan­caise, il n’en demeure pas moins qu’il a perdu beaucoup d’argent à cause de cette annulation.

Outre la somme de 150 000 di­rhams (50 % du cachet total) avancée à Dieudonné, « nous avons perdu quelque 30 000 di­rhams en matière de commis­sions retenues par le Centre mo­nétique interbancaire (CMI) sur les ventes de tickets via Inter­net », confirme-t-il. Dans une vidéo du 22 avril, l’humoriste répond à cette décision. Avec un air taquin, Dieudonné s’adresse au roi, en lui deman­dant la permission de se pro­duire au royaume, pour faire rire les Marocains « car votre peuple en a besoin, Majesté ». Pour sauver un tant soit peu les meubles, le producteur espère pouvoir délocaliser le spectacle au Liban. Pas sûr que les nom­breux fans marocains de Dieudo puissent, eux, se déplacer jusqu’à Beyrouth.

TelQuel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.