Finie la récréation pour le fondateur de Wikileaks, Julian Assange. La police Britannique a expliqué avoir été invitée à pénétrer dans l’ambassade de l’Equateur à Londres ce jeudi 11 avril. Le pays latino-américain vient de révoquer le statut d’asile dont bénéficiait le lanceur d’alerte australien depuis 7 ans.

Assange a été arrêté par la police métropolitaine de Londres au sein de la chancellerie d’Equateur à Londres, selon Scotland Yard.

L’arrestation a été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster Magistrates, pour non présentation au tribunal.

Assange a été placé en garde à vue dans un commissariat londonien et sera « présenté au tribunal de Westminster dès que possible.

Par ailleurs, Washington ne manquera pas de demander son extradition afin de régler ses vieux comptes avec le lanceur d’alerte.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.