• 11 842 policiers ont été déployés lors de la visite du Pape au Maroc
  • Le Roi a convié l’ensemble du personnel étranger du Palais de confession chrétienne à saluer le Pape

Un bon geste pour le moral des troupes. Et pour cause, Abdellatif Hammouchi, le patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a, dès le soir du 31 mars envoyé « une Lettre de félicitations » aux cadres des services de sécurité, a rapporté Jeune Afrique (JA) dans sa dernière édition en kiosque ce lundi.

L’hebdomadaire parisien qui dévoile avoir obtenu une copie de cette Lettre, affirme que Hammouchi y souligne « les efforts importants » que les agents ont consentis à l’occasion de la visite du Pape François les 30 et 31 mars 2019 à Rabat.

Hammouchi a en outre transmis à ces hommes et femmes qui étaient debout pendant 48 heures « les félicitations personnelles du Roi Mohammed VI », ajoute JA.

Et de noter que durant la visite du souverain pontife au Maroc, ce sont 11 842 policiers qui avaient été déployés à Rabat, dont certains à cheval ou à moto.

Plusieurs unités de forces spéciales relevant de la Direction générale de la sûreté du territoire (DGST), que dirige également Hammouchi, avaient été mobilisées, selon la même source.

Pour rappel que durant l’après-midi du 30 mars, même quand un jeune mineur qui tenta de transmettre personnellement au Souverain un message sur la santé de ses parents, en essayant d’aborder le cortège royal, il a été intercepté avec doigté et neutralisé par des agents de sécurité sur leur garde.

Par ailleurs, JA a appris que dans la soirée du 30 mars à Rabat, en marge de la rencontre de la famille royale et le Pape, « le Roi Mohammed VI a convié l’ensemble du personnel étranger de confession catholique exerçant au Palais Royal (espagnols, français et ivoiriens…) à saluer le souverain pontife ».

Un autre geste symbolique, souligne JA: Parmi les cadeaux que le Roi Mohammed VI a offert au Pape figure le DVD de la première causerie religieuse du Ramadan présentée par une femme « Raja Mekkaoui, juriste et actuelle ambassadrice du Maroc au Vatican ». C’était le 5 novembre 2003, et le thème choisi était le verset coranique d’Annissa’a (Les femmes).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.