Selon la Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux (FMEJ), le prix de vente de tous les quotidiens marocains passera de 3 à 4 DH à partir du lundi prochain.

La FMEJ affirme que cette décision s’est imposée à cause de « la crise » que traverse la presse écrite au Maroc.

Il est à noter que la presse écrite marocaine, toutes tendances confondues, distribue moins de 300 000 copies par jour. En d’autres termes, elle ne touche même pas 1% de la population du royaume.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.