Des pourparlers sont en cours entre les différentes forces politiques au sein de la Chambre des représentants en vue de modifier l’article 58 du règlement intérieur relatif à la constitution des groupes parlementaires.

Selon le site elpahmorocco.com, l’amendement vise à réduire le nombre de députés nécessaires pour la constitution d’un groupe parlementaires à 12 membres au lieu de 20 actuellement.

La même source a ajouté que le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a été reçu la demande de former la commission du règlement intérieur afin qu’elle examine dans les plus brefs délais cette proposition pour que la Chambre puisse appliquer la nouvelle disposition lors du renouvellement de ses structures et des groupes parlementaire au cours de la session d’avril.

Dans le cas de l’amendement de l’article 58 du règlement intérieur de la Chambre des représentants, deux partis de la majorité, ceux du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et de l’Union constitutionnelle (UC), en seront bénéficiaires car le premier a perdu son groupe parlementaire avec moins de 20 représentants et pour les mêmes raisons l’UC qui a constitué un groupe avec le Rassemblement national des indépendants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.